Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Biodigesteur cône vert

$60.00

Voici le Cône vert™ le biodigesteur par excellence.
Le Cône vert transforme les déchets alimentaires en leurs composants naturels, c’est-à-dire en eau, en dioxyde de carbone et en résidus négligeables. L’unité chauffée dans le jardin par le soleil, accepte tous les déchets alimentaires y compris la viande, le poisson, les os et arêtes, les produits laitiers, les légumes et les fruits.

60 en stock

Catégorie :

Description

Le « cône vert » est un complément au composteur noir. Son but n’est pas de produire du compost mais plutôt de transformer les déchets alimentaires et les retourner à la terre.

 

OÙ L’INSTALLER?

    • Directement sur un sol nivelé et bien drainé, au soleil.

LES GRANDES ÉTAPES

    • Saupoudrer un peu de poudre de bactéries naturelles lors de la première utilisation et en ajouter à l’hiver.
    • Nul besoin de brasser, le cône produira très peu de résidus. Ceux-ci peuvent être vidés une fois par année.
    • Un cône correctement installé peut digérer environ 11lb par semaine de restes alimentaires.

MATIÈRES ACCEPTÉES

Tous les restes alimentaires crus ou cuits : viande, poisson, os, produits laitiers, pain, sachets de thé, café et filtres, coquilles d’œufs, noix, légumes, fruits, etc.

MATIÈRES REFUSÉES

résidus de jardin (gazon, feuilles, branches), papier journal, essuie-tout, serviettes de tables, autres papiers ou carton, boîtes de pizza, assiettes et verres en carton

 

Considérez les avantages du Cône vert :

Les déchets alimentaires peuvent être éliminés immédiatement.
Les poubelles restent propres.
Le reste des déchets ménagers est prêt pour le recyclage.
Il est facile à installer et à entretenir.
Il fonctionne même par temps froid.
On peut y déposer viande, poisson, os, fromages, excréments, etc.
Ne requiert aucune manipulation.
La matière décomposée dans le sol nourrit les racines des végétaux à proximité.
Il réduit jusqu’à 50% des déchets ménagers collectés.
Moins de déchets signifie moins de camions sur les routes.
Il réduit le besoin en décharges et en usines de traitement à grande échelle.