Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Compostage domestique

LE COMPOSTAGE À L’ANGE-GARDIEN

La Municipalité de L’Ange-Gardien, dans son souci d’atteindre les objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, poursuit sa promotion du compostage domestique. En effet, valoriser 100 % des matières organiques, c’est un jeu d’enfant quand on s’y met, sachant que plus de 40 % de nos déchets sont des matières compostables.

D’ailleurs, la nouvelle réglementation municipale sur la gestion écoresponsable des matières résiduelles, adoptée en juillet 2019, cite que tout propriétaire et toute entreprise doit recycler, réutiliser, composter et gérer adéquatement ses résidus domestiques dangereux. Les citoyens sont invités à adopter ces habitudes de tri des déchets et à déposer leurs matières organiques dans un composteur domestique.

 

LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE

Bon pour l’environnement
En compostant, nous réduisons de manière écologique le volume de matières organiques que nous consommons, donc moins de gaz à effet de serre qui participent aux changements climatiques.

Économie d’argent
La collecte, le transport et l’enfouissement des déchets coûtent très cher. Le compostage domestique permet de soustraire des tonnes d’ordures qui sont envoyés aux sites d’enfouissement et ce, de façon écologique et naturelle.

Engrais de qualité
Au lieu d’un engrais chimique, vous obtiendrez un engrais naturel de qualité provenant de la matière transformée et pouvant être utilisé pour les plantes, les plates-bandes et le gazon.

QUEL TYPE DE COMPOSTEUR CHOISIR?

La Municipalité met à votre disposition un composteur et un biodigesteur en vente à prix réduit afin de vous aider à diminuer votre empreinte écologique.

Composteur noir   –   20 $

Celui-ci comprend un couvercle amovible pour faciliter l’ajout de matières et il a une petite porte au bas pour permettre de récupérer le compost.

 

OÙ L’INSTALLER?

    • Directement sur un sol nivelé et bien drainé.
    • Dans un endroit semi-ombragé, facile d’accès et si possible, près de la
      sortie d’eau pour en faciliter l’arrosage.

LES GRANDES ÉTAPES

    • Créer une couche de base d’environ 6 pouces de plantes mortes, de feuilles, brindilles ou papier journal mouillés ou humides au fond.
    • Ajouter des matières en alternant les couches de matières vertes et brunes. Mettre deux parts de matières brunes pour une part de matières vertes.
    • Mélanger le contenu après l’ajout de nouveaux résidus et contrôlez l’humidité. Le contenu devrait ressembler à une éponge essorée. S’il est trop sec, ajouter des matières vertes et au contraire, s’il est trop mouillé, ajouter des matières brunes.
    • Couvrir le dessus de terre, de feuilles mortes ou de papier journal déchiqueté.
    • Utiliser le compost mûr dans le jardin, sur la pelouse et autour des arbres ou des arbustes.

MATIÈRES ACCEPTÉES

Matières vertes

fruits, légumes, coquilles d’œufs, sachets de thé, marc de café, feuilles, gazon, fleurs, plantes et mauvaises herbes, vieux terreau de rempotage

Matières brunes

papier journal, essuie-tout, serviette en papier, carton déchiqueté, filtre de café, pain, cheveux, poils d’animaux, pâtes alimentaires, riz, céréales, écales de noix, paille ou foin, petites branches, copeaux, granules et sciure de bois, herbe sèche, plantes mortes

MATIÈRES REFUSÉES

viande, os, poisson, crustacés, coquillages, produits laitiers, graisses et huiles, cendres, litière d’animaux, essuie-tout enduit de produits chimiques, serviettes hygiéniques, couches et autres produits sanitaires

 

Cône vert   –   60 $

Le « cône vert » est un complément au composteur noir. Son but n’est pas de produire du compost mais plutôt de transformer les déchets alimentaires et les retourner à la terre.

 

OÙ L’INSTALLER?

    • Directement sur un sol nivelé et bien drainé, au soleil.

LES GRANDES ÉTAPES

    • Saupoudrer un peu de poudre de bactéries naturelles lors de la première utilisation et en ajouter à l’hiver.
    • Nul besoin de brasser, le cône produira très peu de résidus. Ceux-ci peuvent être vidés une fois par année.
    • Un cône correctement installé peut digérer environ 11lb par semaine de restes alimentaires.

MATIÈRES ACCEPTÉES

Tous les restes alimentaires crus ou cuits : viande, poisson, os, produits laitiers, pain, sachets de thé, café et filtres, coquilles d’œufs, noix, légumes, fruits, etc.

MATIÈRES REFUSÉES

résidus de jardin (gazon, feuilles, branches), papier journal, essuie-tout, serviettes de tables, autres papiers ou carton, boîtes de pizza, assiettes et verres en carton

 

Composteur maison

Il est aussi possible de construire votre propre composteur domestique. Privilégiez le bois traité non chimiquement ou le bois naturellement imputrescible.

 

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

La dégradation ralentit à l’hiver, est-ce normal?
Oui et ce n’est pas un problème! Continuez de composter normalement et le processus de décomposition reprendra rapidement au printemps.

Combien de temps peut-il s’écouler avant d’avoir du compost mûr?
Habituellement, après 8 à 12 semaines.

Est-ce que le compost dégage des odeurs?
Si le compost est bien fait, il ne devrait pas dégager d’odeurs.

Que faire si le compost dégage des odeurs?
• Brasser plus régulièrement
• Ajouter plus de résidus bruns
• Ne pas ajouter de grandes quantités de gazon d’un seul coup
• Ne pas mettre de viande ou de produits laitiers

Comment se débarrasser des mouches à fruits?
Remettre un peu de terre, une mince couche de feuille ou du papier journal déchiqueté chaque fois que vous ajoutez de nouveaux résidus dans votre composteur.

Que faire si le compostage est lent?
• Ajouter des résidus verts et bien mélanger.
• Contrôler le taux d’humidité. Si le compost est trop sec, ajouter un peu d’eau ou laisser le couvercle ouvert lors d’une journée pluvieuse. Si le compost est trop humide, ajouter de la matière brune.

Comment se débarrasser des ratons laveurs, des rongeurs, des écureuils, etc.?

• Ne pas jeter de viande, produits laitiers, huile, graisse.
• Enfouir les nouveaux résidus dans le tas de compost.
• Mettre des briques ou des roches autour de la base du composteur.
• Ajouter des poils de chien au compost.
• Installer un grillage autour de la base du composteur.